9 conseils pour optimiser le SEO d’une page web ou d’un article de blog

Marine Dallons
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

9 conseils pour optimiser le SEO d’une page web ou d’un article de blog

Le SEO (Search Engine Optimisation) est le référencement naturel d’un site sur le web. En marketing digital, c’est un peu le nerf de la guerre. 

Effectivement, lorsque vous produisez du contenu pour le web il y a des très fortes chances qu’il y ai déjà du contenu similaire par centaines ou milliers sur internet… 

Ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas produire de contenu, évidemment! Je n’ai pas besoin de vous rappeler à quel point le marketing de contenu peut être efficace. 

Par contre, il va falloir optimiser au mieux votre SEO pour apparaître rapidement dans les recherches de votre cible. 

 

Petite note : il faut éviter de confondre le SEA (Search Engine Advertising) qui consiste également à faire apparaître une page web en haut des résultats d’une recherche mais ici en payant. Il ne s’agit donc plus de référencement naturel mais de publicité. C’est, par exemple, les premiers liens qu’on voit lors d’une recherche Google, à côté desquels il est indiqué “annonce”. 

Le SEO n’est pas payant, il s’agit de petite règles techniques qui vont faire que l’algorithme de Google (par exemple) aura tendance à faire apparaître votre page plus rapidement. 

Voici les 9 règles de bases à connaître absolument :

1. LE Nombre de mots

Une “simple” page de site web doit compter minimum 300 mots pour être indexée par les moteurs de recherche. Pour un article de blog, il faut idéalement compter minimum 500 mots mais 800 serait un nombre idéal. 

Même si on a tendance à dire qu’en web il faut écrire de manière concise (ce qui est particulièrement vrai pour la longueur des phrases), il faut veiller à ne pas écrire des articles ou textes de pages trop courts. 

2. Renomer les images

Une erreur classique et pourtant très dommage. Faites attention à renommer correctement vos images. Fini les “IMG_864” ! Une image bien renommée en fonction de ce qu’elle représente (et avec des mots clé c’est encore mieux!) peut apparaître dans les résultats “images” d’une recherche et vous amener du trafic non négligeable. Pensez-y 😊

3. Le poids/la taille des images

Autre point auquel prêter attention : la taille des images. En effet, il faut savoir qu’en web les images HD super lourdes ne sont pas très appréciées car elles ralentissent considérablement le temps de chargement des pages.

Pensez donc à compresser vos images avant des uploader sur votre site. Il existe une multitude de sites qui vous permettent de compresser vos images gratuitement tout en conservant une qualité suffisante pour le web. Je vous conseille notamment celui-ci.

4. La structure du texte

Pour un bon référencement naturel, avoir un texte structuré est également important. Dans le cas d’un article, pensez à rédiger un chapeau qui résume le contenu. Divisez le texte en paragraphes avec des sous-titres, en listes à puces, etc. Les phrases doivent idéalement être courtes (15 mots maximum si possible) et les verbes conjugués au présent. Le texte doit vraiment être construit de manière claire. L’idée est de rendre la lecture du visiteur fluide et facile. 

5. Les balises titres (hiérarchie)

Toujours dans l’idée d’avoir un texte structuré, il faut penser à hiérarchiser le texte avec des titres de différents niveaux. En HTML on parle de balise <H1> pour le titre principal de la page, ensuite <H2> pour les sous-titres, <H3> pour les sous-sous-titres… et ainsi de suite. Il est important d’indiquer la balise de vos titres lors de la créations d’une page web ou d’un article. C’est assez facile à faire en fonction du CMS que vous utilisez (WordPress, Wix, Squarespace,…). 

6. La méta-description

La méta-description est particulièrement importante en SEO. Il s’agit également d’une balise HTML qui sert à décrire le contenu d’une page web. C’est ce qui s’affiche sous le titre et l’URL de la page dans les résultats Google. Pour que l’entièreté de la meta-description y soit visible elle ne doit pas excéder 160 caractères.

7. Les mots-clés

Vous n’êtes probablement pas surpris par ce point-ci. Les mots-clés sont un peu la baaaase du référencement (naturel ou non d’ailleurs). Cela concerne particulièrement les articles de blog. Il s’agit de choisir un mot-clé principal qui doit se trouver dans le titre, dans le premier paragraphe et plusieurs fois dans le reste du texte. Vous pouvez également définir deux ou trois autres mots-clés en lien avec le contenu, qui se trouveront dans les différents sous-titres et paragraphes. 

8. Les liens internes et externes

Pour établir le référencement des pages web, les moteurs de recherche prêtent également attention aux liens, tant entrants que sortants. Les liens entrant sont donc des liens externes (qui se trouvent sur d’autre sites internet) et qui guide les internautes vers votre page/site. Les liens sortants sont donc des liens que vous faites sur votre site qui amènent sur d’autres sites. 

Les moteurs regardent donc si vos pages ne contiennent pas trop de liens sortants (au plus de liens il y a sur une page, au plus ils perdent de leur valeur en SEO) et si les liens externes qui guident vers votre site sont sur des sites de qualité. C’est-à-dire que si des sites un peu louches mettent des liens vers votre site les algorithmes vont penser que votre site est du même genre. (En gros haha). 

Il y a également les liens internes, des liens qui guident vers d’autres pages de votre site. C’est intéressant en SEO, pensez à en mettre quand vous en avez l’occasion. 

 

9. Une URL soignée

Toujours question de lien, mais on parle ici de l’URL de la page dont on essaye de booster le SEO. Il est important qu’elle soit claire et soignée. Pensez à y intégrer un ou des mots-clés. Evitez les suites de lettres et de chiffre qui n’ont pas de sens. Il faut que l’URL indique clairement sur quelle page d’un site on se trouve. 

Par exemple, le lien de cet article contient tout simplement son titre. C’est généralement le mieux à faire. Quand le titre est long, vous pouvez un peu le simplifier. 

Vous voilà maintenant ready pour rédiger des pages web et des articles de blog au top niveau SEO. Pensez à garder cette liste quelque part et l’utiliser un peu comme une checklist à chaque fois que vous rédigerez pour le web. Car, moi la première je connais tout ça et pourtant, parfois, j’oublie certain point si je ne vérifie pas. Ce qui est dommage car, je l’ai dit dans l’intro, le SEO est vraiment indispensable pour une bonne présence sur le web. 

"Les 7 piliers d'une stratégie de contenu"

Téléchargez le guide gratuit

.

TRAVAILLONS ENSEMBLE

J’accompagne les entrepreneurs et freelances dans l’élaboration de leur vitrine digitale grâce à la création de contenu et de sites web. 

Réseaux sociaux, blogging, création de contenu, stratégie, marketing d’influence…

Accompagnement mensuel, coaching personnalisé, mission spontanée…

Etablissons la collaboration qui vous convient!

Happy Communication © 2020. Happily created by Happy Communication

Mentions légales et politique de confidentialité.